Err

Que m’en tourni a casa !

 


 Florent.jpg


 


Alors Florent, de retour sur Orthez ?


"Et oui, après un exil de deux ans dans la région du piémont Oloronais, où je suis parti me former au métier de conseiller, me voilà de retour « à la maison » comme l’on dit".


Peux-tu nous rappeler ton parcours au CA ?


"En quelques mot, j’ai intégré en 2007 la licence pro banque, en alternance au CFA d’Ustaritz, et à l’agence de Salies de Béarn.



A la fin de ce cursus, j’ai été embauché en CDI, à l’agence de Lembeye, où je suis resté une année, avant de me rapprocher (contraintes extra professionnelle) à l’agence d’Orthez Castetarbe, en septembre 2009.


J’ai ensuite eu l’opportunité de devenir conseiller volant sur la région Sud Béarn, en aout 2013, ou j’ai appris le métier de conseiller grand public, pendant deux années.


Et lorsque l’opportunité, cet été, de prendre le poste de conseiller grand public à Orthez s’est présentée, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion".


Tu nous dis « à la maison », on sent ton attache locale à la région, peux-tu nous en dire plus ?


"Avec grand plaisir !
Je suis très fier de mes racines et de notre région, le Béarn !


Je suis né au cœur de Bellocq, petit village vigneron, où je vis toujours actuellement.
J’ai toujours grandi, et me suis épanouis dans la région, et notamment à Orthez (lycée, rugby, etc…)".


Quelles sont donc tes contraintes extra professionnelles que tu évoques ?


"Contrainte est un mot un peu fort, puisque j’ai choisi de m’engager, toujours avec ce sentiment de fierté dans mon village.



Ainsi, mon temps de « repos » se partage donc entre les pompiers volontaires à Puyoo, le conseil municipal de Bellocq et également le comité des fêtes, ou encore le club de rugby de l’UAR Puyoo, dans lequel je joue".


Un petit mot pour les clients des agences d’Orthez ?


"Ravi de vous retrouver, tout comme mes collaborateurs, à votre service !"


 


Florent LAFOURCADE, conseiller de l'agence d'Orthez Saint-Pierre

Rédigé le  30 sep. 2015 17:14 dans Nouveau salarié  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site