Patrimoine

Un vent de gourmandise souffle sur BIRON

 


 


Bonjour Mr et Mme GUENARD, Vous avez ouvert le 27 mai 2015 la Boulangerie située sur la zone d’activité LA PLAINE DES BOIS- RD 9 située sur la commune de BIRON. Pouvez-vous nous raconter votre parcours ?


a999999999999999999999999999999.jpg


 


 


 


"Je suis né de parents pâtissiers et  ai été extrait de l’école très tôt, à l’âge de 14 ans.


 Pour des raisons familiales, je suis parti en apprentissage sur la côte d’azur dans la pâtisserie, glacerie, chocolaterie et confiseur.  De 18 à 22 ans, je suis parti travailler dans de bonnes maisons Parisiennes : FLO PRESTIGE et Christian CONSTANT entre autres afin d’obtenir mes lettres de noblesse dans la profession. J’ai terminé 1er à un concours de pièces en sucre sur la côte d’azur et ai souhaité continuer dans l’excellence sur Paris.


J’ai fait une saison à la montagne et suis ensuite parti 2 ans au Pays de Galle ou j’ai travaillé en tant que chef pâtissier dans un restaurant sur CHESTER. Je suis ensuite parti au Canada pendant 5 ans par gout du voyage pour voir ailleurs ce qui se faisait. J’ai alors travaillé pour la maison LENOTRE à MONREAL puis dans de grosses pâtisseries à QUEBEC.


Avec mes 2 enfants en bas âge, et mon épouse étant du Sud-Ouest, j’ai décidé de venir m’installer au environ de Pau. J’ai alors répondu à une annonce pour un emploi de pâtissier sur Orthez à la pâtisserie RENAUD. J’ai ensuite postulé pour  un remplacement de 15 jours au Leclerc d’Orthez qui a duré en réalité 15 ans".


Comment avez-vous décidé de vous lancer dans l’entreprenariat? Pourquoi une création de Boulangerie plutôt que la reprise d’une affaire existante?


a888888888888888888888.jpg


 


"Suite au projet du quartier Départ en 2011, j’ai été contacté pour venir installer une boulangerie/ pâtisserie. Le projet m’a plu mais il n’a pas abouti néanmoins il m’a donné l’envie de m’installer à mon compte. Mr CASSIAU HAURIE Maire de BIRON et président de la CCLO, qui me connait bien a souhaité accompagner mon projet et m’a permis d’acquérir un terrain afin que puisse exploiter sur ma commune".


Quelles ont été vos principaux obstacles ou sources de satisfaction ?


"Le manque d’apport pour le projet a fait que je me suis vu opposé des refus à mes demandes de financement. 


Je bénéficié d’un bon accompagnement des Meuniers et d’un financement leasing sur le Matériel ceci a permis de débloquer les choses. Je me rappelle encore aujourd’hui de votre appel m’annonçant l’accord du Crédit Agricole sur le financement


La chambre de Métiers a été un partenaire important et notamment Maider SICRE et Mr CANTON qui m’ont accompagné. Mme FUENTES Audrey de chez FIDUCIAL a tout coordonné".


Après une inauguration réussie et quelques mois d’activités, quelles sont vos impressions ?


"Je suis très satisfait. Les clients sont au Rendez-vous et on sort de la qualité et cela répond aux perspectives qu’on s’était fixées. De plus, mon équipe répond aux attentes".


 


Comment est composée votre offre de produits ?  Comptez-vous revoir votre gamme à l’entrée de l’hiver ?  


 


a777777777777777777777777777.jpg


"Notre offre est perpétuellement en changement. Par exemple aujourd’hui, nous proposons  un nouveau gâteau praliné pistache : ARLEQUIN mais aussi une pâtisserie chocolat caramel beurre salé le ROYAL".


Quels conseils donneriez-vous à un porteur de projet comme vous qui souhaiterait se lancer?


"Chacun a ses parcours de vie mais il ne faut jamais lâcher car c’est compliqué! Vous pouvez nous retrouvez sur notre page FACEBOOK : Pierre et Bernadette.


Vous trouverez quelques photos des journées du 15 et 16 octobre qui coïncident à la journée mondiale du pain  2016.


 


A cette occasion et pour apporter de la convivialité à notre action, nous avions organisé un jeu concours qui a permis de faire gagner aux clients de la boulangerie des baguettes et des goûters".


 


Merci Mr et Mme GUENARD et félicitations pour votre parcours !


 


Annie RECALDE, chargée de clientèle professionnelle agence d'Orthez Saint Pierre

Rédigé le  12 déc. 2015 13:55 dans Patrimoine  -  Lien permanent
0 Commentaires  

France 3 en reportage sur le secteur d'Orthez pour la Fuji!

 


 Sault de Navailles culmine à 3776m, le saviez-vous ?


 


Olivier Dupuy, Président de la Caisse Locale d’Orthez,  a reçu la visite de France 3 car il a réussi l’exploit de faire culminer la Fuji à 3776m (et non pas à Tokyo!): en effet, "Le Verger Pelanne" produit et récolte la spécialité de pommes « Fuji ».


Cette exploitation développe une production de  200 tonnes de fruits par une agriculture raisonnée (ce qui a tendance à se rapprocher de plus en plus d’une agriculture Biologique), gage de qualité gustative et d’authenticité des produits.


 adupuis.jpg


 


L’engagement de ce producteur et cette qualité sont connus et reconnus sur le secteur , preuve en est car 60% de la production passe par de la vente directe à      « la boutique » du Verger de Pelanne qui accueille entre 70 et 90 clients par jour .


Cette exploitation mise à la fois sur la qualité de ses produits mais aussi sur la diversification de sa production pour répondre à toutes les papilles et actuellement c’est la pomme « Story » qui écrit l’histoire et est à l’honneur.



La récolte des pommes Fuji a commencé en Béarn


 


 


 


Alors bien sûr,  souhaitons autant de succès à la pomme "Story" qu’à la "Fuji", ce serait une belle histoire!   


幸運を祈る


ce qui veut dire Bonne chance en saultois !!!!


 


Jean-François LOPEZ, Animateur d'équipes Commerciales

Rédigé le  24 nov. 2015 19:20 dans Patrimoine  -  Lien permanent
0 Commentaires  

L'ancien Monastère de Sault de Navailles rénové et transformé !

Entretien avec Monsieur BORDENAVE et Monsieur MESPLEDE, propriétaires de l'ancien Monastère de Sault de Navailles et porteurs d'un nouveau projet...


 


annnnn3.jpg


 


Bonjour Messieurs, vous avez acheté récemment le monastère de la Visitation à Sault-de-Navailles, ces vastes bâtiments furent construits en 1984/1985 sur un terrain de deux hectares, qui appartenait à une communauté religieuse. Pouvez-vous nous expliquer l'origine duUne rési projet ?


 


"Depuis longtemps, nous souhaitions investir dans une résidence "sénior". Nous avons trouvé l'annonce sur internet et nous avons fait une proposition. Nous avions déjà réfléchi à un projet de cet ampleur. Au départ, nous avions l'idée de monter un camping."


 


 


Pouvez-vous nous présenter le projet ? Le nombre de logements que vous comptez faire ?


 


"Nous avons pour projet de créer 25 logements dont 15 en rez de chaussée et 10 à l'étage. La surface des logements sera comprise entre 45 et 60 m2, avec chambre à coucher et salon / cuisine, donc des T2".


 


 


Y-aura-t-il des services à la personne complémentaires aux propositions de locations ?


 


"Il y aura tout d'abord une femme de ménage, logée sur place. Elle pourra sur demande des résidents, les amener faire des courses, couper les cheveux (elle est coiffeuse de métier). Les prestations fournies seront réglées directement par les résidents. Il y aura également une personne pour des massages et manucure (d'ailleurs une salle sera à disposition pour cela). Nous avons également prévu un endroit de "remise en forme" avec sauna, jacuzzi, une piscine extérieure chauffée, des vélos d'appartements, rameurs et tapis de course. Une salle commune dans l'ancienne chapelle sera à disposition également pour jouer au billard, des tables pour jouer aux cartes, une bibliothèque. Dehors, nous avons pensé à un terrain pour la pétanque. Nous avons même pensé à la possibilité pour les résidents d'avoir un lopin de terre pour faire le jardin".


 


Nous avons entendu parler d'une grotte  sur la parcelle de terrain ? Que comptez-vous en faire ?


 


"Nous avons imaginé un endroit insolite pour passer la nuit. La grotte mesure à l'heure actuelle, 5 m sur 2.5m. On va la doubler en superficie grâce à une véranda. L'idée est de créer un "gîte" original et décalé".


annnn1.jpg


 


En fonction de l'état d'avancement actuel des travaux, vous pensez pouvoir louer les premiers appartements à partir de quand ?


 


"Le but est de commencer le plus tôt possible en 2015 avec 1 ou 2 appartements "témoins". Puis, de terminer le reste en 2016. Dès les premiers appartements terminés, nous allons créer un site internet pour diffuser plus largement notre offre. En terme de délais au mieux septembre 2015 ou bien début 2016".


 


 annnnnn.jpg


Monsieur MESPLEDE et Monsieur BORDENAVE, merci à vous pour vos réponses à nos questions. Comptez sur nous pour revenir vous voir dans quelques mois et faire un point sur l'avancée de votre projet. Nous vous souhaitons de réussir. A trés vite.


Didier LABARERE Conseiller en Gestion de Patrimoine


 


 

Rédigé le  29 juillet 2015 19:58 dans Patrimoine  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les Patrimoniales du 16 juin prochain

L'équipe des conseillers en gestion de patrimoine du CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE sera heureuse de vous accueillir le JEUDI 16 JUIN prochain dans les salons du Palais BEAUMONT à Pau pour échanger ensemble autour de thèmes d'actualité.


8 conférences,  sur 3 créneaux horaires pour mieux connaître et comprendre les clés d'une bonne gestion de patrimoine.



























































Les Thèmes

9 h



11 h



15 h


L’assurance vie comme outil de transmission de votre patrimoine

X


 

X


La place de l’immobilier dans votre patrimoine

X


 

X


Optimiser la cession  transmission de votre entreprise 

X



X


Comment  construire et optimiser la rémunération du chef d’entreprise

X



X


 
Optimisez la fiscalité  de votre patrimoine privé                                          

X


 

X


Dynamiser votre patrimoine grâce aux valeurs mobilières

X



X


 
Comment gérer activement  votre portefeuille d’actions 

X


 
Pourquoi et comment investir dans les matières premières ? 

X



X



Cette journée est faite pour vous, vous pouvez rester le temps d'une conférence ou la journée, en compagnie de nos conseillers en gestion de patrimoine.


Pour vous aider à choisir, quelques précisions sur les thèmes qui seront abordés :


L'assurance vie connaît bien des modifications depuis peu de temps. Faut-il modifier votre stratégie vis à vis de ce placement ? Quels en sont les impacts en terme de transmission de patrimoine ?
La place de l'immobilier dans votre patrimoine. La pierre est l'investissement préféré des français et reste la valeur refuge mais en connaissez vous bien les contraintes ? Savez-vous que la pierre n'est pas la seule façon d'investir dans l'immobilier ?
Nous n'avons pas oublié les chefs d'entreprise dans les thèmes abordés : la rémunération est un sujet stratégique, la cession de son entreprise aussi.
La fiscalité du patrimoine privé. Nous rêvons tous de payer toujours moins d'impôt. Sans craindre de maux de tête à la lecture du Lefevre fiscal, vous aurez toutes les informations en synthèse.
Les valeurs mobilières. Il ne s'agit pas là de spéculation mais d'allocation réfléchie et de long terme pour valoriser votre capital.
Votre portefeuille d'actions. Il ne faut pas le laisser dormir ! Nos spécialistes choisissent pour vous et vous présenteront leurs méthodes de sélection de valeurs.
Les matières premières. Sujet d'actualité sensible. Sans être polémique, vous découvrirez la complexité de ce secteur et comprendrez pourquoi et comment y investir, loin de toute spéculation.


N'hésitez pas à contacter l'agence au 05-59-65-30-36 afin de participer à cette rencontre informative.


L'équipe d'Orthez

Rédigé le  8 juin 2011 11:55 dans Patrimoine  -  Lien permanent
0 Commentaires